Cube Wilde 1200x675 Max Mara

Projet iconique mettant à l’honneur la doudoune, Max Mara The Cube est un système intégré de pardessus et d’accessoires associés mis au point en 2008, dont l’identité si particulière est mise en valeur par le packaging unique, le « Cube ».

Max Mara The Cube.

Grâce à son design innovant, Max Mara The Cube a rejoint les collections du Staatliche Museen de Berlin et du FIT de New York, où il a été exposé en tant que véritable « objet de culte » dans le cadre de l’exposition « Mode et technologie ».

Pour rendre hommage à la recherche et à l’innovation du design de Max Mara The Cube, nous avons demandé à huit photographes de donner leur interprétation visuelle du projet après leur avoir fourni une seule et unique indication : vie, cube.

« Au lieu d’utiliser des objets traditionnels comme éléments sculpturaux, j’ai utilisé The Cube, qui permet d’associer des matières totalement différentes pour créer de nouvelles valeurs, de nouvelles idées et de nouvelles visions. »

Lorenzo Vitturi

Dans un paysage péruvien des plus attrayants, Lorenzo Vitturi conjugue harmonieusement ses deux passions : la sculpture et la photographie. Un mariage absolument parfait, tout comme le mélange de deux cultures représenté tout d’abord à travers l’association du design italien de l’objet et du fond péruvien, puis à travers celle plus intime et inspirée de la mère péruvienne et du père italien.

Cub Fw19 Vitturi 2 Max Mara

« Au lieu d’utiliser des objets traditionnels comme éléments sculpturaux, j’ai utilisé The Cube, qui permet d’associer des matières totalement différentes pour créer de nouvelles valeurs, de nouvelles idées et de nouvelles visions. »

Lorenzo Vitturi

Dans un paysage péruvien des plus attrayants, Lorenzo Vitturi conjugue harmonieusement ses deux passions : la sculpture et la photographie. Un mariage absolument parfait, tout comme le mélange de deux cultures représenté tout d’abord à travers l’association du design italien de l’objet et du fond péruvien, puis à travers celle plus intime et inspirée de la mère péruvienne et du père italien.

« De plus en plus, mes photographies sont une façon de communiquer mon expérience personnelle plutôt que de raconter l’histoire de quelqu’un d’autre. »

Christopher Anderson

L’interprétation proposée par Christopher Anderson se veut extrêmement intime et sentimentale. C’est d’ailleurs sa femme, Marion, et sa fille qu’il choisit comme sujets et source d’inspiration. Avec d’innombrables voyages au compteur, le photographe a réalisé des clichés uniques aux quatre coins du monde. Certaines de ses photographies lui ont d’ailleurs valu de remporter le prix Robert Capa Gold Medal.

Cube B 1440x1920 Max Mara

« De plus en plus, mes photographies sont une façon de communiquer mon expérience personnelle plutôt que de raconter l’histoire de quelqu’un d’autre. »

Christopher Anderson

L’interprétation proposée par Christopher Anderson se veut extrêmement intime et sentimentale. C’est d’ailleurs sa femme, Marion, et sa fille qu’il choisit comme sujets et source d’inspiration. Avec d’innombrables voyages au compteur, le photographe a réalisé des clichés uniques aux quatre coins du monde. Certaines de ses photographies lui ont d’ailleurs valu de remporter le prix Robert Capa Gold Medal.

Tina Barney, photographe new-yorkaise, a exposé ses œuvres dans les institutions artistiques les plus prestigieuses.

Lorsqu’on lui demande s’il lui est arrivé de se sentir mal à l’aise ou sous pression en tant que femme dans ce monde majoritairement masculin, c’est sans compter sur sa forte personnalité qu’elle répond « pas même une seule seconde ». Son état d’esprit se manifeste également dans le projet The Cube pour lequel elle a réalisé des clichés urbains extrêmement réalistes et énergiques.

Cube A 1440x1920 Max Mara

Tina Barney, photographe new-yorkaise, a exposé ses œuvres dans les institutions artistiques les plus prestigieuses.

Lorsqu’on lui demande s’il lui est arrivé de se sentir mal à l’aise ou sous pression en tant que femme dans ce monde majoritairement masculin, c’est sans compter sur sa forte personnalité qu’elle répond « pas même une seule seconde ». Son état d’esprit se manifeste également dans le projet The Cube pour lequel elle a réalisé des clichés urbains extrêmement réalistes et énergiques.

Avant eux, cinq autres photographes ont proposé leur interprétation du projet. Des images qui racontent des expériences de vie : Erik Madigan Heck s’est inspiré du moment où il s’est découvert une vocation pour la photographie, Koto Bolofo s’est remémoré ses souvenirs d’enfance à travers The Cube et Rinko Kawauchi a quant à lui cherché à transmettre la positivité associée au commencement d’une nouvelle vie. Enfin, The Cube a été interprété comme un idéal céleste et intemporel par Hellen Van Meene et comme un objet de pur design par Max Farago.